VISITES

RENCONTRE AVEC LA NOUVELLE ÈRE NIPPONE, REVEAL PROJECT


Paris Fashion Week, Mardi 27 Février 2018
Nous sommes actuellement en plein essor de la Mode Japonaise en occident. On parle de Bape et de ses innombrables collaborations, de Edwin qui fait parler de ses pantalons, de la sagesse de Yohji Yamamoto, ou encore de White Mountaineering et Undercover. Maintenant c’est au tour d’une autre Maison de faire son entrée dans cette interminable liste de la Mode Japonaise.


C'est dans la Cathédrale Américaine de Paris, en plein dans l’Avenue George V, que la Maison tout droit venue du Japon, Tatras, nous présente Reveal Project pour la première fois à Paris.

Dès mon arrivée, l'agence Totem Fashion m'a présenté à l'équipe de Reveal Project qui m'a accompagnée lors d’une présentation à 360° de leur univers.

Masanaka Sakao est le designer qui se cache derrière cette collection. Il reste fidèle à l'Histoire de son pays et de ses traditions. Reveal Project est le résultat de ces différentes bases d'inspiration. La collection présente un ensemble de 10 vestes types bombardiers totalement unisexes faites de techniques incroyables japonaises et de matières d'une noblesse fine.

La collection présente différents dessins au dos de chaque bomber comme le Coq (appelé l’Onagadori ou Phœnix Doré), un dragon, des arbres en pleine floraison et une geisha. Ce ne sont que des symboles forts et représentatifs de la culture nippone.



L'incroyable processus de création
Lors de la présentation qui m'a été faite, j'ai été fascinée par le travail fourni. Il aura fallu 8 à 14 étapes de créations et de 2 mois entiers pour confectionner une seule et unique veste. Chaque étape est réalisée par un seul homme, autant dire que chacun est à son poste et connaît son métier au pied de la lettre.

Les vestes sont ornées de la soie la plus précieuse du Japon teinte par la technique traditionnelle du Kyô Yuzen. Ce savoir-faire exceptionnel est principalement utilisé pour la soie, notamment sur les kimonos. Elle est très complexe car comme cela a été dit précédemment, les étapes sont multiples et très délicates.

Le sur-mesure
Chaque pièce est faite sur mesure. Les designers s'assurent de satisfaire tous les souhaits du client et quelque soit sa morphologie m'a alors affirmé la traductrice. 


Mon impression 
Je remercie toute l’équipe pour cette présentation et cette découverte. Je suis ravie que la culture asiatique s’exporte ici en Europe. La mode japonaise est une de mes sources d’inspiration, actuellement je travaille moi-même pour une marque japonaise. Je suis fascinée par le travail fourni pour chaque pièce et j’ai hâte que cela se fasse connaître dans notre continent.
Photographies par Shoji Fujii

_____________________


ENGLISH VERSION BELOW

GALIA LAHAV - DON'T CALL ME SUGAR SS18

Hello !

La Fashion Week Hommes et Haute Couture s'est achevée il y a déjà deux semaines de cela. Aujourd'hui, je vous présente quelques clichés -flous, sombres, artistiques- de la collection DON'T CALL ME SUGAR de la sublime Maison, Galia Lahav. C'est toujours un honneur pour moi de participer à ce défilé que j'attends chaque année, avec une grande impatience.

La collection SS18 a été présentée aux Beaux-Arts du Quai Malaquais, un bel endroit digne de la Maison.

DON'T CALL ME SUGAR s'adresse aux femmes féminines et glamour, et qui le restent sans faire un réel effort. Leur silhouette est mise en valeurs grâce à la fluidité des  matières et  la légèreté des coupes. On retrouve des couleurs pops comme le bleu électrique, du rose et du violet, le tout, arboré de paillettes ! En veux-tu en voilà !

La collection est désormais disponible ici
Les tailles vont du XS (34) au XL (42).

ELVIRA
JOJO
TERRY
COCKTAIL KATE
IZABEL BLU
AYMELINE
CANDICE


MUSE TAPE, LA PUISSANCE D'UNE DÉESSE

en collaboration avec le collectif LANVERS



Aujourd'hui marque l'ouverture d'un nouveau livre : 2018 on chamboule le Game !
Je vous retrouve today lors d'un shooting aux côtés du collectif LANVERS originaire de la région parisienne. On en parle un peu plus bas dans l'article !


Comme vous le savez, j'aime encourager les jeunes entrepreneurs. D'ailleurs, dans ce cas, je vais vous présenter la marque de casquettes d'une jeune créatrice dont je suis très heureuse de vous en parler, et est tout droit sortie du fin fond de la Street de Paname comme on aime :

M U S E T A P E.


Muse Tape (à prononcer à l'américaine) a pour motto, de revendiquer l'identité de la Femme en la mettant en valeur. Il faut voir en elle, sa position de Femme forte ayant de l'ambition et de la puissance. Jusqu'à la considérer comme une Déesse.


Cependant, Muse Tape, ne s'adresse pas seulement aux femmes. Certains hommes ont déjà adopté la casquette en velours proposée par la marque. Selon la créatrice, le fait de voir la gente masculine porter Muse Tape, cela peut signifier implicitement un soutien à cette cause de l'égalité Hommes et Femmes mais ici, nous allons plutôt mettre l'accent sur une meilleure confiance et affirmation de la Femme à travers sa sensualité ou sa sexualité.


La Muse telle qu'on la connait dans le monde de l'Art, est une inspiratrice. Dans ce domaine, ce sont souvent les Hommes qui s'en inspirent. Dans le cas de Muse Tape, les muses seront : La Déesse, celle qui portera la marque, et celui dont elle inspire, qui portera la marque en montrant son soutien.



Que retrouve-t-on dans cette première collection ?
Des casquettes en velours de couleurs froides : bordeaux, beige, gris, bleu marine, vert royal avec une inscription brodée en doré ou blanc, EXOTIC MUSE ou la simple écriture MUSE.


Et vous, laquelle allez-vous adopter ? Rendez-vous sur leur e-shop dès aujourd'hui


ALL BLACK EVERYTHING MOOD - PARIS FASHION WEEK, DAY 2

ALL BLACK EVERYTHING, EVERYTIME
- ICOSAE'S SHOW @ Église Saint Merri -
- MENSWEAR Automne/Hiver 2018/2019 -
Blouson Coat : H&M
Pantacourt Trousers : Primark
Collants Tights : Primark
Baskets Shoes : Bapesta by Bape
Sac Bag : Adidas x Gosha Rubchinskiy
Visière Visor : Asos
Lunettes Glasses : Asos

SNEAKERNESS EN IMAGES

Samedi 9 septembre 2017 : C'était mon premier Sneakerness.